Sortie de l’album « Ere de Je »

Voilà,

J’ai cherché ce que je pouvais encore apporter à ce concept album. J’avais penser écrire une dernière chanson sur une BD, qui est loin d’être le parent pauvre de la littérature comme on le désigne parfois. J’avais aussi prévu d’écrire un texte sur mon livre le plus détesté (j’avais des candidats !) mais ça ne m’inspire finalement pas.

J’ai donc mis un point final au projet : 10 chansons
La première introduit l’album (normal…). On m’a déjà parlé de l’influence du magnifique « Histoire de Melody Nelson » de Gainsbourg. Je prends ! Il y a pire comme comparaison.
Viennent ensuite les 7 textes qui parle des livres qui m’ont le plus inspirés pour cette écriture. Il y a Patrick Süskind, Ray Bradbury, Eric-Emmanuel Schmitt, Jorge Luis Borges, Daniel Pennac, Milan Kundera, Douglas Kennedy.Mais il y aurait pu y avoir Umberto Eco, Michel Folco, Isaac Asimov, A. E. van Vogt, George Orwell, Albert Camus, Jean Paul Sartre, Boris Vian, J.R.R Tolkien, Franz Kafka. De quoi écrire tant de chansons…

Au milieu de tout ça, il y a le poème par essence « El Desdichado » de Gérard De Nerval. Je n’allais pas écrire une chanson sur un poème. Alors je me suis juste contenté de le mettre en musique.

Et puis comme épilogue à cette aventure, il y a la reprise de la chanson « Lire » que j’avais déjà enregistrée sur un album précédant mais qui a toute sa place ici dans une version plus épurée avec une fin qui je l’espère vous surprendra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *