4 murs (reggae !)

Télécharger la chanson en MP3

Au jeu des choix incongrus, je vous propose « Christophe fait du reggae ».
Ne riez pas. Je suis sérieux… Si, vous pouvez rire.

En fait, à la recherche de versions live à la fois pour le duo scénique que je suis en train de peaufiner avec Sève mais aussi pour étendre le répertoire original de LR6, je me suis laissé tenter par une version jamaïcaine (ou presque) d’une chanson de l’album « Oxymores et Coquecigrues » que j’avais réalisé en 2012.
Je trouvais que l’histoire de ce gars qui vit son arrivée en prison comme une fatalité, un truc presque naturel, se prête bien aux thèmes que j’imagine (mais de loin) être ceux fréquemment abordés par le reggae. Ma culture en ce domaine se limite principalement à ce qu’en dit Bernard Lavilliers. Vous m’excuserez donc si je dis n’importe quoi. Je ne tiens pas à avoir des problèmes avec le roi d’Ethiopie et le mouvement Rastafari.
Je profite aussi de cette occasion pour annoncer la naissance d’un nouveau nom pour le duo que Sève et moi formons. On m’a souvent fait part d’un certain scepticisme quant à la pertinence d’avoir choisi « JeanSol » comme nom d’artiste (même le site « La souterraine » me l’a dit). Comme Sève est au cœur de ce que je créé et qu’elle est très souvent au chant, je pense que baptiser notre collaboration est sans doute une bonne idée pour une nouvelle identité. Vous ne verrez donc presque plus apparaître JeanSol en signature. Il retourne au fond du roman de Boris Vian.
Labelaubois vous présente donc « Aurore ». Vous trouvez ça normal ? Nous aussi.

Bonne écoute man ! (and woman)

Chris 03/2020

Les textes (rien qu’eux)

Avant même de penser mes premières notes, ce sont les mots qui sont venus.
Depuis mes premiers poèmes adressés à une camarade de classe, petit sonnet griffonné sur mon cahier de texte de 4ème, je n’ai jamais cessé d’écrire.
Le format court de la chanson s’est imposé de lui même ; Sans doute trop de paresse pour allonger le pas jusqu’à la nouvelle, voire le roman (je ne m’y suis frotté qu’une fois) mais aussi une adéquation de rythme entre mes idées et une recherche du sens de la formule que j’aime tant manier.
Pour ces raisons, il me semble pertinent de ramener les textes de mes chansons à la lumière dans mon site. J’ai donc mis en forme une page dédiée où vous trouverez référencés tous les textes, classables à volonté par album, interprète, année, ordre alphabétique.  Et bien sûr, vous trouverez là aussi le lien pour aller écouter la mise en musique.

La page sera toujours présente en bas du menu « Ecouter, regarder & lire »
Pour y accéder maintenant, c’est ici

Bonne lecture 🙂

Chris 2020

Que de la musique

Télécharger la chanson en MP3

En tant que grand fan de musique rock progressive, c’est à dire de longs morceaux mélodiques avec peu de texte, voire pas du tout comme chez Mike Oldfield, je me devais (si, je me LE devais) de réaliser un titre musical et uniquement musical.
Je ne m’interdis pas d’y mettre du texte un jour mais pour l’instant, permettez moi de vous présenter ces 7 minutes et 25 secondes de ballade rock.
J’ai composé ces notes à la demande de Lydie qui cherchait (me dit-elle) une ambiance musicale inconnue pour réaliser son projet marathon de poèmes (1 par jour pendant 1 an).
Si j’ai bien compris, elle cherche chaque jour son inspiration dans une oeuvre graphique ou sonore nouvelle . Et elle m’a donc fait l’honneur de me proposer d’être parmi ses muses « hic ». Je lui ai laissé l’exclusivité le temps qu’elle réalise son poème de ce jour. J’espère qu’elle vous le fera lire. Je vais lui proposer de le publier ici si elle le souhaite.

Bonne écoute

Chris (2020)

Perds Nos ailes ?

Télécharger la chanson en MP3

En 2012, dans l’album « Oxymores et coquecigrues », j’avais fabriqué une chanson sur une théorie personnelle qui me tient à cœur : la similitude entre la foi en dieu et celle en le père noël.
Je vous propose de la découvrir (ou pour certains de la redécouvrir).
Peut-être la mettrez vous dans votre playlist après demain.
Qui sait ?
Portez-vous bien

Chris

Hautes pressions (collaboration avec Denis Breulles)

Télécharger la chanson en MP3

Une pause avant la sortie du Soliloque.
Des retrouvailles après 6 lustres. Une époque où la guitare était un mode de communication universel.
Denis écrit aussi des chansons. Il est plus folk que moi.
Du coup, après qu’il m’ait fait entendre 3 accords qui lui trottaient dans la tête depuis très longtemps (m’a-t-il dit), je lui ai proposé d’en faire une chanson…rock. Logique…
Nous nous sommes partagé le texte. Ça raconte donc deux histoires parallèles. Et nous nous sommes aussi partagé le chant. Denis a bien voulu faire la petite ritournelle avec sa (vraie) Telecaster, cet arpège qu’on distingue pendant les couplets.

Comme d’habitude, j’attends vos retours et cette fois (comme avec Francis), ça ne concerne pas que moi.

En bonus, les photos de la session d’enregistrement de la chanson

 

Bonne écoute

Chris