Aleph

@leph, c’est d’abord un recueil de nouvelles de Jorge Luis Borges parues pour le première fois en Argentine sous le titre de « El Aleph » entre 1947 et 1952. La traduction française est de Roger Caillois. L’auteur, lui, nous a quitté en 1991.
La question posée à tous ceux qui font de la musique : « Quelles sont vos influences? » Et à chaque fois, l’artiste dit « Mes influences sont variées. Elles vont de Mozart à Brel en passant par The Who ». Très intéressant, surtout que comme ça, on ne voit pas du tout à quoi peut bien ressembler cette musique. Pour peu que la démagogie l’oblige à renforcer sa diversité d’influence en y ajoutant des musiques de « Djeuns » comme le Rap ou le new R&B, on n’ose même plus mettre son disque dans le lecteur parce qu’on aime pas trop le Gloubiboulga, finalement. Le lien sur la pochette du livre vous mène tout droit vers un très bel extrait de ce chef-d’oeuvre

pochette borges

Ensuite, c’est 6 albums produits entre 1999 et 2012 :

C.A.S.A - 1999Cassandre - 2002
Le roman et l'étincelle - 2005Si - 2006Janus - 2009Oxymore et Coquecigrue - 2012