Que de la musique

Télécharger la chanson en MP3

En tant que grand fan de musique rock progressive, c’est à dire de longs morceaux mélodiques avec peu de texte, voire pas du tout comme chez Mike Oldfield, je me devais (si, je me LE devais) de réaliser un titre musical et uniquement musical.
Je ne m’interdis pas d’y mettre du texte un jour mais pour l’instant, permettez moi de vous présenter ces 7 minutes et 25 secondes de ballade rock.
J’ai composé ces notes à la demande de Lydie qui cherchait (me dit-elle) une ambiance musicale inconnue pour réaliser son projet marathon de poèmes (1 par jour pendant 1 an).
Si j’ai bien compris, elle cherche chaque jour son inspiration dans une oeuvre graphique ou sonore nouvelle . Et elle m’a donc fait l’honneur de me proposer d’être parmi ses muses « hic ». Je lui ai laissé l’exclusivité le temps qu’elle réalise son poème de ce jour. J’espère qu’elle vous le fera lire. Je vais lui proposer de le publier ici si elle le souhaite.

Bonne écoute

Chris (2020)

5 réflexions sur « Que de la musique »

  1. Excellent, beaucoup d’influences diverses et variées qui donnent un ensemble génial. Franchement super, en plus tu ne chantes pas Vraiment j’adore. BRAVO.

  2. Perplexe vis à vis de ce morceau. Les 30 premières secondes planantes m’ont fait penser à ces musiques de relaxation qu’on peut écouter dans les lieux de bien-être (spa, salon de massage, cours de yoga,…) et je me suis dis que tu avais pris un sacré virage. Puis à 35 secondes tout revient à la normal la musique s’accélère et c’est parti ! Sauf que selon moi ça part vraiment dans tous les sens. Le commentateur qui m’a précédé a visiblement apprécié les influences « diverses et variées ». Pour moi ce fut moins le cas. J’ai eu l’impression d’avoir été dans un showroom où tu aurais voulu démontré tout ce que tu savais faire en matière d’arrangements et de styles et du coup la musique, avec ces nombreuses ruptures, ne me raconte plus d’histoire. A peine ai-je le temps de m’installer dans une ambiance que déjà je passe dans un autre univers. Mais tes choix ont sûrement été dictés par ta « commande » à savoir créer une musique qui stimule l’imagination.

    1. En fait, ce n’est pas une question de commande mais une question de style. Comme je l’explique un peu dans la présentation, je suis là dans un domaine musical que j’aime beaucoup, celui du rock progressif, celui de Mike Oldfield des années 70, celui de Yes voire de Marillion. Mon registre normal est celui de la chanson mais là, c’est plutôt beaucoup d’improvisation, une ballade pour une balade, qui peut s’apparenter à une errance pour ceux à qui ce style ne parle pas.
      Donc j’assume mais c’est très difficile à faire pour moi. J’ai plusieurs essais du même acabit en stock mais je ne suis pas sûr de les diffuser un jour.

  3. Plusieurs fois, j’ai voulu corriger, plusieurs fois, j’ai rétabli l’original. Pour moi, il y a une source dans l’herbe, une église avec sa chorale d’enfants et un vaisseau spatial. C’est très stable, tel que. Et ces trois parties se suivent et se conjuguent pour raconter une histoire. Du moins je l’espère.

    à la source du rêve
    il y a cette herbe qui chante
    herbe folle herbe douce
    herbe tendre mèche rousse
    l’herbe neuve et luisante
    des soleils qui se lèvent

    ces soleils qui t’enlèvent
    et t’emmènent en promenade
    dans des cascades
    d’étoiles inachevées
    où des vents orangés
    prient des aubes inventées

    ces enfants qui chantent
    ce ciel d’orange et d’or
    l’eau éclatante
    des silences spacieux
    qu’une larme décolore
    que les cloches épèlent
    entre l’envol et l’appel

    je monterai dans ce vaisseau
    je plongerai dans cette eau
    marier les sources et les cieux
    les étoiles et les dieux
    et je reviendrai
    pour vous aimer

    sous la pluie
    la plus douce

    Merci Christophe pour ce morceau magnifique.

    1. Merci à toi pour cette envie de ma musique qui m’a donné l’occasion de faire les choses différemment, sortir de mes sentiers battus, de mes lignes droites, les mes attendus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.